Libération de GBAGBO et Blé GOUDE, Alpha Blondy à OUATTARA : ''Si tu es vraiment Houphouétiste, libère les''

  • publié il y a : 29 jours
  • vues : 14414  
  • tags : libération - gbagbo - blé goude - alpha blondy - ouattara - houphouétiste - vidéos
Libération de GBAGBO et Blé GOUDE, Alpha Blondy à OUATTARA : ''Si tu es vraiment Houphouétiste, libère les''
Huit ans après la douloureuse crise postélectorale de 2011, qui aura fait au moins 3. 000 morts selon les estimations officielles, la crainte d'un autre conflit hante de plus en plus les esprits à un an de la présidentielle d'Octobre 2020. Outre les acteurs politiques qui montent au créneau ces dernières semaines pour mettre en garde contre la résurgence des tensions électorales à l?origine du déclenchement du conflit armé en 2011, avec notamment la mise en place d'une Commission Electorale Indépendante, CEI, contestée dès ses premiers instants par l'opposition, les artistes-chanteurs, en particulier, les reggaemen, donnent de la voix depuis quelques jours, pour eux aussi, alerter l'opinion publique quant au risque d?implosion qui menace la Côte d'Ivoire, en cas de raidissement des positions. Après la sortie virulente de Tiken Jah Fakoly qui qualifiait le Chef de l'état Guinéen, Alpha CONDE de ''fou'', sans épargner pour autant son homologue Ivoirien qu'il appelle de tous ses voeux à libérer le plancher l'an prochain, c'est son aîné, Alpha Blondy qui s'est fait entendre ce Lundi 21 Octobre, sur le plateau de l'émission ''Couleurs tropicales'' de RFI, en interpellant lui aussi, directement, le seul Chef de Gouvernement de Félix Houphoüet-BOIGNY, sur la nécessité de ''libérer GBAGBO et Blé GOUDE'' . Disciple philosophique du Père fondateur de la Côte d?Ivoire moderne, dont il chante les éloges dans plusieurs de ses titres les plus connus, Seydou KONE, de son nom à l?état-civil, a invité l'actuel dirigeant Ivoirien, à imiter son patron en lâchant du lest dans ce procès, qui ne cesse d'étonner en rebondissements, malgré l'acquittement en Janvier dernier, des deux hommes, disculpés des charges de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité, qui avaient justifié leur transfèrement à la Haye. '' Selon Alpha Blondy, ''si Houphoüet était vivant, c'est ce qu'il allait faire, pour éviter au pays de sombrer dans un énième chaos abyssal aux conséquences imprévisibles. '' Je voudrais qu'ils posent cet acte réconciliateur'' , recommande l'icône du reggae Ivoirien qui dans l'un de ses titres phares de la précédente décennie, avertissait Vous jouez avec le feu'' . Le feu semble déjà allumé et pour Alpha et son Cadet Tiken, il est encore possible de le maîtriser, pour peu que les uns et les autres fassent preuve de retenue dans la mise en ?uvre de leurs ambitions.

A voir egalement

Commentaires

Publicité
Publicité