Les ivoiriens se prononcent sur la limite d'âge et la durée d'exploitation des véhicules importés

  • publié il y a : 1 mois
  • vues : 700  
  • tags : ivoiriens - prononcent - limite - d'âge - durée - d'exploitation - véhicules
Les ivoiriens se prononcent sur la limite d'âge et la durée d'exploitation des véhicules importés
L'Etat ivoirien veut maîtriser la circulation des véhicules usés. En réunion hebdomadaire le mercredi 6 décembre, le gouvernement ivoirien a émis deux décrets portant sur la limitation de l'âge des véhicules importés en fonction du type de l'activité à laquelle le véhicule est affecté et pour la catégorie d'automobile, puis sur la durée d'exploitation du véhicule une fois importé et utilisé en territoire ivoirien, en fonction de la catégorie d'automobile.Ainsi d'après le premier décret, les véhicules dont l'âge dépasse 5 ans pour les taxis, 7 ans pour les minicars de 9 à 34 places, 7 ans pour les camionnettes jusqu'à 5 tonnes, 10 ans pour les cars de plus de 34 places, 10 ans pour les camions de 5 à 10 tonnes, 10 ans pour les camions de plus de 10 tonnes, 5 ans pour les véhicules de tourismes d'occasion importés, à compter de la date de leur première mise en circulation à l'étranger, sont interdits d'importation en Côte d'Ivoire.Quant au second décret, il limite à 7 ans pour les taxis, 10 ans pour les minicars, de 9 à 34 places, 10 ans pour les camionnettes jusqu'à 5 tonnes, 15 ans pour les cars de plus de 34 places, 20 ans pour les camions de 5 à 10 tonnes, 20 ans pour les camions de plus de 10 tonnes, les durées d'exploitation des véhicules affectés au transport public ou privé de personnes ou de marchandises à compter de leur date de première mise en exploitation.

A voir egalement

Commentaires

Publicité
Publicité