Intronisation du chef central des communautés : les régions invitées à suivre l'exemple de Duékoué

  • publié il y a : 7 mois
  • vues : 1215  
  • tags : intronisation - central - communautés - régions - invitées - suivre - l'exemple
Intronisation du chef central des communautés : les régions invitées à suivre l'exemple de Duékoué
La place publique de Duékoué a servi de cadre à la cérémonie d'intronisation du chef central de toutes les communautés vivant dans la région du Guémon, le samedi 25 novembre 2017. Les populations, élus et cadres de la région y ont donné un cachet particulier par leur grand nombre. Né en 1953, marié et père de 6 enfants, établi à Duékoué depuis 1987, Gouaty Irié Bi Constant est celui en qui ses pairs ont placé leur confiance pour investir comme chef régional de toutes les communautés.

Son bureau se compose de Wê, Malinkés, Dan, Gourou, Sénoufo, Guinéens, Sénégalais et bien d'autres communautés. « L'intérêt de la mise en place de cette instance va permettre à tous les chefs de communautés de travailler de concert pour le règlement des conflits dans notre zone de compétence ». A expliqué Gouaty Irié Bi Constant. Puis de révéler que son institution a pu éteindre deux feux entre communautés frères Guéré et Baoulé sur des cas de meurtres.

S'appuyant sur l'exemple de son institution Gouaty Irié Bi Constant a appelé les autres régions à suivre le modèle du Guémon. Pour lui la mise en place d'un tel bureau dans d'autres localités du pays pourrait faciliter le règlement des litiges entre des peuples. C'est pourquoi il a souhaité qu'il ait la naissance de l'union des chefs de communauté à Guiglo. « S'il avait cette union dans le Cavally, on n'assisterait pas aux tueries massives à Guiglo », a-t-il fait remarquer.

Arsène Vaho Guillaume, le vice-président des cadres et travailleurs de Duékoué et parrain de l'activité, s'est félicité de la naissance d'un nouveau cadre d'échanges qui, pour lui, va contribuer au rétablissement de la cohésion sociale et de la paix à Duékoué. Mané Addoulaye, Secrétaire général 1 de la préfecture de Duékoué a, quant à lui, promis s'appuyer sur ce nouvel outil pour les questions de paix et de développement, surtout en cas de règlement des conflits.

Avec Lepointsur.net

A voir egalement

Commentaires

Publicité
OPP SHEERYNE
Publicité