Didier Drogba (ex-capitaine des Eléphants) « Je veux améliorer les conditions des footballeurs ivoiriens »

  • publié il y a : 23 jours
  • vues : 1045  
  • tags : didier - drogba - (ex-capitaine - eléphants) - améliorer - conditions - footballeurs
Didier Drogba (ex-capitaine des Eléphants) « Je veux améliorer les conditions des footballeurs ivoiriens »
Après avoir assisté au match Sporting-Asec, le candidat déclaré à la présidence de la FIF, Didier Drogba a estimé qu'il y a de la qualité dans le football ivoirien. « Je crois qu'il y a de belles choses à faire au niveau du football ivoirien », dit-il dans cet entretien.

Comment peut-on interpréter votre présence à Gagnoa pour suivre le match Sporting-Asec ?


Il n'y a pas d'interprétation à faire. Gagnoa, c'est chez moi. Cela fait dix ans, que je n'y avais pas mis les pieds. C'était important pour moi de revenir dans ma région. Je sais aussi ce que cette région représente dans le football ivoirien. Je suis fier d'avoir été un bon ambassadeur de cette région pendant ma carrière. Je suis donc revenu à Gagnoa pour saluer le président du Sporting qui est le maire ainsi que le préfet.


Est-ce qu'on peut dire que Didier Drogba va s'investir pour cette région ?

Ecoutez, ce que j'ai fait en tant que joueur, c'est ce que compte faire en tant que dirigeant. Je veux améliorer les conditions de mes petits frères qui jouent au football. Le football a un impact social. Donc, je suis venu à Gagnoa pour donner un peu de lumière. Je peux vous dire que les choses vont se faire naturellement.


Depuis quelques temps vous suivez la Ligue 1. Comment jugez-vous le niveau ?

J'ai vu un très bon match entre le Sporting et l'Asec Mimosas. Je constate qu'il y a de la qualité dans notre championnat. Le public répond bien. En tant qu'Ivoirien, je suis fier de voir ça. Et, je crois qu'il y a de belles choses à faire au niveau du football ivoirien.

Comment avez-vous trouvé l'accueil qui vous a été réservé ?

Ça a été un accueil chaleureux. C'est d'ailleurs ce qui caractérise un peu les Ivoiriens. Cette chaleur humaine. J'ai eu la chance de porter le maillot de l'équipe nationale pendant 12 ans. Et, pendant toutes ces années, les Ivoiriens m'ont toujours donné beaucoup d'amour et de respect.
source : supersportci.net

A voir egalement

Publicité
Publicité