FIF/ Succession de Sidy DIALLO : Sory DIABATÉ se lance dans l'arène

  • publié il y a : 28 jours
  • vues : 812  
  • tags : succession - diallo - diabatÉ - lance - l'arène - actualités - sport
FIF/ Succession de Sidy DIALLO : Sory DIABATÉ se lance dans l'arène
Désormais, ils sont au moins trois, les pretendants déclarés à la succession d'Augustin Sidy DIALLO, à la présidence de la Fédération Ivoirienne de Football ( FIF). Après Didier DROGBA et Eugène DIOMANDE, l'actuel Vice-président de l'institution, Sort DIABATÉ a mis fin au suspens entourant sa candidature en annonçant officiellement, ce Dimanche 1er Mars sa décision de briguer la présidence de la Fédération.
Si cette annonce est loin d'être une surprise, la candidature de Sory DIABATÉ, vient tout au moins relever les enjeux de cette élection, qui cristallise les passions dans les arcanes du football Ivoirien. Pressenti pour être le dauphin putatif de Sidy DIALLO, Sory DIABATÉ est un cadre de la maison. Pour avoir servi des décennies durant aux côtés des différents présidents qui s'y sont succédé, depuis DIENG Ousseynou, jusqu'à Sidy DIALLO en passant par Jacques ANOUMA, Sory DIABATÉ croit infailliblement que son heure a sonné pour prendre son destin en main. Outre ce capital expérience qu'il pourrait revendiquer, sa fonction de Président de la Ligue de Football Professionnel, LFP, tient aussi à son actif des relations de proximité avec les présidents des clubs.
Grâce à son entregent, Sory DIABATÉ qui maîtrise les rouages de la gestion du sport Roi en Côte d'Ivoire, devrait faire figure de challenger redoutable pour les deux autres candidats connus au poste de Président de la FIF. En se retirant officiellement de la course à sa propre succession le 29 Février dernier, Sidy DIALLO ouvrait une brèche particulièrement sensible pour ses potentiels successeurs, qui entendent chacun mettre les bouchées doubles pour trôner à la tête de la Maison de verre. Face à lui, l'ex- buteur des éléphants de Côte d'Ivoire et le Président du Sewe Club de San- Pedro, pourraient lui barrer la route, même si, beaucoup dans l'opinion publique, voient déjà l'ancien attaquant de Chelsea, s'imposer en lieu et place de Sidy DIALLO, au regard du symbole qu'il représente pour le football Ivoirien. A la FIF, les grandes manoeuvres sont lancées et chaque jour compte désormais pour ces candidats dans le processus d'accession à la présidence de l'institution.


auteur : Raoul MOBIO

A voir egalement

Publicité
Publicité