Côte d'Ivoire Rallye/ Deuil : Le pilote ivoirien Soumahoro Moriféré décède lors du 24h Chrono de Cocody Alain Ambrosino (Président de la FISA) : « Il nous a quittés brusquement après un malaise »

  • publié il y a : 1 mois
  • vues : 2035  
  • tags : d'ivoire - rallye/ - deuil - pilote - ivoirien - soumahoro - moriféré
Côte d'Ivoire Rallye/ Deuil : Le pilote ivoirien Soumahoro Moriféré décède lors du 24h Chrono de Cocody Alain Ambrosino (Président de la FISA) : « Il nous a quittés brusquement après un malaise »
Grand pilote des rallies ivoiriens et africains, Soumahoro Moriféré, est décédé ce dimanche 20 octobre 2019, alors même qu'il participait au 24h Chrono de Cocody.

Soumahoro Moriféré a brusquement quitté la piste, laissant les amoureux du rallye dans la tristesse. En effet, ce pilote ivoirien, est décédé, ce dimanche 20 octobre 2019, à la suite d'un malaise. Il assistait à la première course de sa fille, Soumahoro Aïssata, en tant que pilote titulaire.


Selon une source, Soumahoro Moriféré âgé de 53 ans, a été victime d'un accident vasculaire cérébral (AVC). Transporté dans un centre de santé au Plateau, son décès a été malheureusement constaté sur place. « C'est une grosse perte parce que Soumahoro Moriféré est un passionné qui a vécu pour le rallye ivoirien. Malheureusement, il nous a quittés brusquement après un malaise. Sa mort est un grand coup pour le rallye », a confié le président de la Fédération ivoirienne de sport automobile, Alain Ambrosino, au confrère Supersport.

Sa disparition reste un coup dur pour le rallye ivoirien.

Soumahoro Moriféré est champion de Côte d'Ivoire des rallyes : 2006, 2007, 2008, 2009, 2012 et vice-champion en 2010.

Quatre fois vainqueur du rallye du Bandama, record qu'il détient avec le pilote Franco-Ivoirien Gary Chaynes, Soumahoro a participé, à plusieurs reprises, au rallye terre des Cardabelles en France.

Il remporte à quatre reprises le Rallye Côte d'Ivoire Bandama, d'abord en 2009, 2011, 2012 avec Philippe Garcia comme copilote sur Mitsubishi Lancer Evolution IX, puis en 2017 avec Romain Comas sur Mitsubishi Lancer Evo X. Il fait ses débuts sur cette compétition lors de l'édition de 1997 sur Peugeot 205 GTI.

2019 :

Drapeau : Côte d'Ivoire -2e au Rallye du N'Zi Dimbokro (14-15 septembre), Copilote : Aïssata Moriféré sur Mitsubishi Lancer Evo10 no 1.

Drapeau : Côte d'Ivoire -2e au 37ème Rallye Pentecôte Assouindé (1-2 juin), Copilote : Aïssata Moriféré sur Mitsubishi Lancer Evo10 GrN no 2.

Drapeau : Côte d'Ivoire -(Retiré) au 30ème Rallye de Gagnoa (10-12 mai), Copilote : Aïssata Moriféré sur Mitsubishi Lancer Evo10 GrN no 2.


Drapeau : Côte d'Ivoire -1er au 1er Rallye de Jacqueville (30-31 mars), Copilote : Aïssata Moriféré sur Mitsubishi Lancer Evo10 GrN no 2.

Drapeau : Côte d'Ivoire -Abandon au 45ème Rallye Bandama (21-23 février), Copilote : Aïssata Moriféré sur Mitsubishi Lancer Evo10 GrN no 4.
source : Linfodrome

A voir egalement

Commentaires

Publicité
Publicité