Football/ Le coach Aliou Cissé en colère après l'élimination du Sénégal: « Certains joueurs pensent que tous seuls, ils peuvent régler les problèmes de la sélection » « Je regrette ce côté selfie de certains joueurs »

  • publié il y a : 9 mois
  • vues : 1037  
  • tags : football/ - coach - aliou - cissé - colère - après - l'élimination
Football/ Le coach Aliou Cissé en colère après l'élimination du Sénégal: « Certains joueurs pensent que tous seuls, ils peuvent régler les problèmes de la sélection » « Je regrette ce côté selfie de certains joueurs »
Au lendemain de l'élimination du Sénégal de la CAN 2017, le sélectionneur des Lions de la Téranga, Aliou Cissé, a déploré le comportement de certains joueurs lors des matches, notamment en quart de finale contre le Cameroun.

Le Sénégal faisait partie des grands favoris de la CAN 2017. Mais à présent, on parle des Lions de la Téranga au passé.

Ils ont été éliminés au stade des quarts de finale par une équipe volontaire et solidaire du Cameroun, aux tirs aux buts.

Pour le sélectionneur du Sénégal, Aliou Cissé, ses poulains auraient éliminé le Cameroun s'ils avaient fait preuve de solidarité. Ils déplorent d'ailleurs le comportement de star de certains « joueurs qui pensent que tous seuls, ils peuvent régler les problèmes de l'équipe nationale du Sénégal » : « La star de l'équipe nationale du Sénégal, c'est l'équipe. Si certains garçons avaient été un peu plus collectifs en donnant le ballon plus rapidement au joueur le mieux placé, on aurait pu tuer le match. C'est ça le drame justement de certains joueurs encore qui pensent qu'eux, tous seuls, peuvent régler les problèmes de l'équipe nationale du Sénégal. Je regrette ce côté selfie de certains joueurs. C'est ce que je ne supporte pas. Donc on continuera à être vigilant sur ça parce que sur pas mal de match, il y a eu ces comportements-là. Ils compliquent encore plus le jeu et à l'arrivée, ce n'est pas l'équipe qui gagne », a-t-il confié au confrère de RFI.


Très déçu, il revit encore la séance fatidique des tirs aux buts : « Quand le gardien a arrêté le penalty (ndlr : le penalty de Sadio Mané), je me suis dit que ça ne va pas recommencer encore. C'est perdu, ça recommencé encore. C'est comme ça, donc vraiment déçu, déçu ce soir. Vraiment une grosse déception parce que je pense qu'aujourd'hui les dieux du stade n'étaient pas pour nous ; Parce que s'ils étaient là, je pense que le Sénégal aurait passé aujourd'hui ».

source : Linfodrome    |    auteur : Adolphe ANGOUA

A voir egalement

Commentaires

Publicité
Publicité