COVID-19/RAMADAN : L'IMAM EL HADJ DIABY ABASSE explique les raisons dans cette interview

  • publié il y a : 1 mois
  • vues : 1113  
  • tags : covid-19/ramadan - l'imam - diaby - abasse - explique - raisons - cette
COVID-19/RAMADAN : L'IMAM EL HADJ DIABY ABASSE explique les raisons dans cette interview
EL HADJ DIABY ABASSE, Imam principal de la grande mosquée de Daloa, a expliqué dans cette interview accordée à ivoirtv, les raisons de la fermeture de la grande mosquée de Daloa le jour de la grande prière de l'AÏD EL-FITR. C'était le samedi 23 mai 2020 au domicile de l'Imam.

O- Bonjour Imam, pouvez-vous vous présenter svp ?

I- Je suis l'imam EL HADJ DIABY ABASSE, Imam principal de la grande mosquée de Daloa, et président du conseil supérieur des Imams de Côte d'Ivoire (COSIM) du haut-sassandra.

O- Que représente la fête de ramadan selon vous ?

I- Le ramadan est un mois pendant lequel les musulmans doivent s'astreindre à l'abstinence (jeûne strict etc.) entre le lever et le coucher du soleil sur une période de trente jours.

O- On entend parler de AÏD EL-FITR, qu'est ce que cela signifie ?

I- AÏD EL-FITR est la fête musulmane marquant la rupture du jeûne du mois de ramadan. Elle est célébrée le premier jour du mois de CHAWWAL. Elle est aussi parfois appelée AÏD AS-SEGHIR, qui fait référence à la petite fête ou par opposition L'AÏD AL-KEBIR qui symbolise la grande fête.

O- Que signifie CHAWWAL ?

I- CHAWWAL est le dixième mois du calendrier musulman. Il est marqué par l'AÏD EL-FITR, qui a lieu le premier de ce mois qui vient juste après le mois de ramadan. Les musulmans pieux ont l'habitude de pratiquer six jours de jeûne supplémentaires pour compléter le jeûne de l'année.

O- Parlant du déroulement de l'AÏD EL-FITR, comment expliquez-vous la fermeture de la plus grande mosquée de Daloa dont vous êtes l'Imam principal ?

I- Cela est une bonne remarque, effectivement.

Vois-tu, depuis des années en arrière, le monde n'a jamais entendu parler d'un virus qui fait tant de ravage. Le gouvernement a été clair sur la question de la modification visant à alléger les conditions des mesures barrières afin de lutter contre la pandémie du coronavirus, qui sont entre autres, porter des caches nez dans les endroits et lieux publics, respecter la distanciation les uns des autres, éviter les rassemblements de plus de deux cent personnes etc.. Or, notre mosquée accueil plus de trente sept mille personnes en période ordinaire, imaginez le nombre de personnes qui sera présent aujourd'hui grand jour de l'AÏD EL-FITR.

Dans le souci de se protéger et protéger les autres, comme le souhaite le gouvernement de la république de Côte d'Ivoire, j'ai donc décidé de fermer la mosquée.

O- Certaines mosquées ont ouvert et ont pu faire la prière de l'AÏD EL-FITR. Que pensez-vous de cet acte ?

I- Je n'ai pas été informé de cela. Cependant, si on a la possibilité de prier en famille ou entre amis, cela est une bonne chose, et je félicite ces personnes, à la condition que les mesures barrières d'hygiènes soient respectées.

O- Pour terminer, avez-vous un dernier mot ?

I- Je souhaite à tous de passer une très bonne fête de ramadan, que le tout puissant se souvienne de nous et nous vienne en aide en ces moments difficiles que travers le monde entier.

Qu'ALLAH bénisse la Côte d'Ivoire.


auteur : Jean-valdoss

A voir egalement

Publicité