Côte d'Ivoire: Décès de 3 élèves suite aux manifestations de congés anticipés, la Fesci exige la démission de Kandia

  • publié il y a : 1 mois
  • vues : 1246  
  • tags : d'ivoire: - décès - élèves - suite - manifestations - congés - anticipés
Côte d'Ivoire: Décès de 3 élèves suite aux manifestations de congés anticipés, la Fesci exige la démission de Kandia

(Photo d'archives pour illustrer l'article)

Dans des villes de l'intérieur du pays notamment à Daloa, Anyama et Dimbokro, des manifestations d'élèves réclamant des congés anticipés de fin d'année ont occasionné la mort de trois (3) écoliers.

Suite à cette situation alarmante pour l'école ivoirienne, la ministre de l'éducation nationale de l'enseignement technique et de la formation professionnelle, Kandia Camara a le mercredi dernier au cours d'une réunion présidée à son cabinet avec des acteurs du monde de l'éducation annoncé des sanctions à l'endroit des élèves fautifs de troubles.

Saint Clair Allah dit Makélélé, secrétaire général de la fédération estudiantine et scolaire de Côte d'Ivoire (Fesci), principal syndicat des élèves et étudiant estime qu'avec tous «ces décès et violences causés par la Police et le ministère de l'éducation nationale, il faut que les responsabilités soient situées».

Le premier responsable de la Fesci a soutenu que ces causes déplorables qui ont occasionné la mort de trois élèves est du fait de la mauvaise organisation du système éducatif.

Il a soutenu devant la presse que son mouvement la Fesci a décidé de prendre ses responsabilités en portant plainte afin de mettre la main sur tous ceux qui sont impliqués dans la mort des élèves.

Enfin, Makélélé, secrétaire général de la Fesci a réclamé la démission de la ministre Kandia Camara.

«Madame la ministre doit démissionner et c'est notre position », a soutenu Saint Clair Allah.



source : Koaci    |    auteur : Jean Chrésus

A voir egalement

Commentaires

Publicité
OPP SHEERYNE
Publicité