Stéphane Kipré dénonce les ''prétextes'' de Ouattara pour être candidat

  • publié il y a : 4 jours
  • vues : 480  
  • tags : stéphane - kipré - dénonce - ''prétextes'' - ouattara - candidat - actualités
Stéphane Kipré dénonce les ''prétextes'' de Ouattara pour être candidat

(Photo d'archives pour illustrer l'article)

Stéphane Kipré vit actuellement en exil. Le président de l'Union des générations nouvelles (UNG), un parti politique de l'opposition, proche de Laurent Gbagbo, ancien président ivoirien, s'est établi en France, au lendemain de la crise postélectorale qui a secoué la Côte d'Ivoire en 2010. Il ne manque aucune occasion pour se prononcer sur l'actualité politique ivoirienne, comme il l'a fait récemment à propos d'une probable candidature d'Alassane Ouattara à la présidentielle d'octobre 2020.

Comment Stéphane Kipré juge la récente sortie de Ouattara

En visite d'État dans la région du Hambol, au centre-nord de la Côte d'Ivoire, du mercredi 27 au samedi 30 novembre 2019, Alassane Ouattara est revenu sur l'épineuse question de sa probable candidature à la présidentielle de 2020. À moins d'un an de cette importante échéance électorale, le président ivoirien ne s'était pas encore clairement prononcé sur un 3e mandat qu'il serait tenté d'accomplir. Lors du meeting du samedi à Katiola, le chef de l'État a mis les pieds dans le plat en affirmant que si ceux de sa génération portent leur candidature en 2020, alors il n'hésitera pas à faire autant. Le numéro un ivoirien a soutenu devant la presse qu'il ne souhaite pas être candidat, car son intime conviction est qu'après deux mandats, il faut passer la main à la nouvelle génération. "Maintenant, s'ils décident de l'être, compte tenu de leurs bilans, de leur incapacité à gérer la Côte d'Ivoire, je trouverai une autre solution, y compris celle de continuer. La Constitution m'autorise à faire deux autres mandats et je pourrais le faire sans aucune difficulté parce que je suis en parfaite santé. Ça ne veut pas dire que j'ai décidé d'y aller", a précisé le président d'honneur du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP).


Cette sortie du président de la République a suscité de vives réactions auprès de l'opposition ivoirienne. Depuis son exil, Stéphane Kipré a décrypté le message de l'ex-directeur général adjoint du Fonds monétaire international (FMI). Selon le président de l'Union des nouvelles générations, Alassane Ouattara "ne sera pas candidat parce qu'il a un projet" pour la Côte d'Ivoire, "mais juste en réaction à d'autres". "Il a l'intention d'être candidat et se cherche juste des prétextes. C'est triste pour le pays", soutient Stéphane Kipré via une publication sur son compte Twitter.


Notons que le président ivoirien a remis le couvert le mardi 3 décembre 2019 en déclarant depuis Dakar, où il prenait part à l'émission "Le débat africain", diffusée sur RFI : "Je ferai connaitre ma décision en 2020 comme je l'ai toujours dit (...) C'est une décision personnelle. Je pense fortement qu'il faut passer la main à une génération plus jeune. Je travaille à cela. Si je sens que je suis prêt l'année prochaine, je le ferai."
source : afrique-sur7.fr

A voir egalement

Commentaires

Publicité
Publicité