Le Sous-Secrétaire d'Etat Adjoint aux Affaires Africaines, Matthew Harrington, s'imprègne de la mise en oeuvre du programme DREAMS du PEPFAR à Anono

  • publié il y a : 9 jours
  • vues : 119  
  • tags : sous-secrétaire - d'etat - adjoint - affaires - africaines -  - matthew
Le Sous-Secrétaire d'Etat Adjoint aux Affaires Africaines, Matthew Harrington, s'imprègne de la mise en oeuvre du programme DREAMS du PEPFAR à Anono
ABIDJAN Le Sous-Secrétaire d'Etat Adjoint aux Affaires Africaines des États-Unis, Matthew Harrington et l'équipe PEPFAR Côte d'Ivoire ont visité le centre social du village d'Anono, dans le district de Cocody, en Côte d'Ivoire le 4 août 2019.

En marge de sa présence en Côte d'Ivoire dans le cadre du Forum AGOA 2019, il a tenu s'imprégner de l'évolution du programme DREAMS du Plan d'Urgence du Président Américain pour la Lutte contre le SIDA (PEPFAR). DREAMS est un partenariat ambitieux visant à réduire les infections à VIH chez les adolescentes et les jeunes femmes dans 10 pays d'Afrique subsaharienne. En Côte d'Ivoire le programme est mis en oeuvre dans les districts sanitaires de Cocody, Abobo, Daloa et Man. L'objectif de DREAMS est d'aider les jeunes filles de 10 à 19 ans à devenir des femmes Déterminées, Résilientes, Autonomes, Sans SIDA, Encadrées et en Sécurité.

Après les civilités d'usage au Chef du village d'Anono et à sa notabilité la délégation s'est rendue au Centre Social dudit village où le Sous-Secrétaire d'Etat Adjoint, Matthew Harrington a rencontré des animateurs, des mentors et des jeunes filles-bénéficiaires du programme. Il a posé des questions pertinentes qui ont permis au personnel d'encadrement de lui expliquer le paquet de services DREAMS offerts sur le site. Les adolescentes, les parents et aux jeunes femmes ont témoigné des bénéfices du programme et de son impact positif dans leur vie quotidienne ainsi qu'au sein de la communauté.

Le Sous-Secrétaire d'Etat Adjoint, Matthew Harrington a félicité l'équipe pays du PEPFAR, le partenaire de mise en oeuvre du programme EGPAF, les Responsables et les animateurs du Centre Social pour le travail abattu. Il a rassuré l'audience du soutien continu du gouvernement américain à la Côte d'Ivoire pour parvenir au contrôle du VIH/SIDA.

Le centre social du village d'Anono est un exemple palpable de la coopération avec les collectivités et des administrations locales en vue de fournir des services améliorés de prévention de la transmission du SIDA. Le centre social d'Anono, ouvert en 1967, accueille le programme DREAMS depuis 2018. A ce jour, ce sont 1085 adolescentes (dont 703 âgées de 10-14 ans et 382 de 15-19 ans) qui ont bénéficié du programme DREAMS à Anono.

A voir egalement

Commentaires

Publicité
Publicité