BOUAKE : LE DROIT DU CONSOMMATEUR

  • publié il y a : 8 mois
  • vues : 824  
  • tags : bouake - droit - consommateur - actualités - société - presse nationale
BOUAKE : LE DROIT DU CONSOMMATEUR
Après la célébration de la journée mondiale du consommateur, tenu le 15 mars dernier, l'Union Générale des Consommateurs de Côte d'Ivoire section %u2013Bouaké a continué la sensibilisation de proximité.
« Nous avons pris des contacts auprès des communautés religieuses, groupements de femmes et de jeunes et leaders d'ong. Nous allons avoir des rencontres sérieuses avec ces communautés pour véhiculer des messages sur leur droit au niveau de la consommation ». Cette déclaration est de M. Sangaré Ousmane, Coordonnateur de l'UGCCI de la section Bouaké.
Il a tenu a insisté sur cet aspect, parce que selon lui, parler du droit du consommateur ne doit pas se résumer à l'aspect déclaration. « Il faut attaquer le terrain. Il faut informer les gens partout où il y a un groupement de plus de deux personnes. La consommation, c'est tout ce qui est monnayé avec de l'argent. Nourriture, vêtement, communication, carburant, l'eau, l'électricité, le déplacement etc.
Pour que le message passe et arrive loin, M. Sangaré note la mobilisation des familles en association des consommateurs. « On doit s'unir maintenant...comme cela on aura les moyens qu'il faut pour faire valoir notre droit lorsque nos intérêts seront menacés » a-t-il indiqué.
Présent lors de la célébration des festivités le 15 mars dernier, M. Kouakou N'Guessan, président national de l'UGCCI a insisté sur la nécessité de se méfier des nouvelles technologies. « Aujourd'hui les consommateurs doivent prendre conscience des risques de l'internet. Beaucoup de choses se passent sur l'internet. Nous ne sommes pas contre mais il faut vraiment faire attention. Car beaucoup de personnes ne maîtrisent pas la connaissance de l'informatique. Si vous trouvez qu'internet est bon pour vous, il va falloir vous instruire sur le mode d'utilisation » a-t-il conseillé.
Il a conclu en présentant M. Sangaré et son équipe comme le bureau régional auprès duquel les uns et les autres devront faire enregistrer leurs différentes plaintes et préoccupations.
auteur : TUO Tchang

A voir egalement

Commentaires

Publicité
Publicité