MABRI ATTAQUE GON À UNE RÉUNION DE CRISE DE L'UDPCI : « CEUX QUI VEULENT S'IMPOSER EN TIRERONT LES CONSÉQUENCES »

  • publié il y a : 14 jours
  • vues : 2366  
  • tags : mabri - attaque - rÉunion - crise - l'udpci - veulent - s'imposer
MABRI ATTAQUE GON À UNE RÉUNION DE CRISE DE L'UDPCI : « CEUX QUI VEULENT S'IMPOSER EN TIRERONT LES CONSÉQUENCES »
Réunion de crise de l'UPDCI, pour Albert Toikeusse Mabri, relativement à la nomination du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, comme candidat du RHDP à l'élection présidentielle ivoirienne d'octobre 2020, par le Président Alassane Ouattara.

C'était le samedi 14 mars 2020 à Man.

La rencontre a eu pour cadre, le domicile du ministre et président de l'UDPCI, à Man. Dans la nuit, ce samedi. Plusieurs hauts cadres de l'UDPCI étaient présents. Chose curieuse, un vice-président du FPI, André Sia, natif de la région du Tonkpi, était aussi présent. Albert Toikeusse Mabri est alors revenu sur les engagements qu'il a pris devant ses militants, au congrès de Yamoussoukro.

« Nous ne sommes pas d'accord, mais nous allons continuer de nous parler. Ce que Man doit donc retenir, c'est ma détermination à ne jamais trahir la volonté de mes parents et des militants à voir l'un des leurs au sommet de l'Etat. Chacun doit assumer sa part de responsabilité et j'appliquerai à la lettre ce qui a été dit à Yamoussoukro », a déclaré, très amer, Mabri, qui avait hésité à faire un standing ovation à Gon, après sa désignation.

Albert Toikeusse Mabri, élection présidentielle 2020

« Ceux qui veulent dialoguer avec moi, je les attends. Mais ceux qui veulent prendre des raccourcis pour s'imposer, c'est leur problème. Chacun en tirera les conséquences », s'est-il emporté, sans pour autant arrêter une position définitive. Chose qui a engendré de nombreux commentaires, à la sortie de la réunion.

Une position conforme à celle qu'il avait prise le lendemain, en convoquant une sourate du Coran, pour exprimer sa colère face aux choix de Gon. « Ceux qui prennent des protecteurs en dehors de Dieu sont semblables à l'araignée qui, à partir de sa toile, se donne une demeure. Mais y a-t-il une demeure plus fragile que celle de l'araignée ? Si seulement ils pouvaient le savoir ! Coran 29:41 Qu'Allah nous donne la bonne compréhension »?

Mabri ne décolère donc pas, mais au RHDP, ses plaintes semblent ne pas effrayer ni Ouattara, ni Gon. « Il ne pèse pas grand'chose, murmure-t-on à la rue Lepic. On a pris le soin de bien analyser tous les chiffres des élections passées et surtout les dernières élections locales. Mabri ne pèse pas plus de 2%, qu'il arrête de faire le malin. On a tous compris qu'il veut faire monter les enchères, mais le Président Alassane Ouattara n'est pas homme à se laisser intimider par ce genre de chantage », déclare un proche du président du RHDP.

En définitive, Mabri a invité les uns et les autres, à avoir confiance en lui. Il a confié son sort à Dieu et renvoyé au souvenir du Général Robert Guéi, tué aux premières heures du soulèvement du 19 septembre 2002. « Priez pour moi », a-t-il sollicité auprès de ses militants.
source : Afriksoir.net

A voir egalement

Publicité
Publicité