Politique: La présidente du groupe parlementaire « Le Rassemblement », Célestine TRAZERE, lâche Guillaume Soro et rejoint le RHDP

  • publié il y a : 1 mois
  • vues : 1017  
  • tags : politique: - présidente - groupe - parlementaire - rassemblement - célestine - trazere
Politique: La présidente du groupe parlementaire « Le Rassemblement », Célestine TRAZERE, lâche Guillaume Soro et rejoint le RHDP
La nouvelle est tombée le vendredi 21 février 2020. Célestine Tazéré, députée proche de Guillaume Soro, a déposé ses valises au Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), la coalition au pouvoir. L'intéressée a elle-même donné l'information au cours d'une conférence de presse.

Célestine Tazéré lâche Soro et implore le pardon de Ouattara

Depuis un moment, l'information sur le départ de Célestine Tazéré du camp des soroistes circulait. Tout est parti quand la députée de la circonscription électorale Boguédia-Issia-Tapéguia s'est engagée dans une médiation entre Alassane Ouattara et Guillaume Soro. En effet, à travers des publications sur les réseaux sociaux, l'ancienne vice-présidente de l'Assemblée nationale appelait les deux hommes à enterrer la hache de guerre et à emprunter le chemin de la réconciliation. ''Papa ADO, ne laisses pas les aigris gâter ton nom . Ne laisse pas les sorciers détruire ton karma. Surtout que tu as des frères et une épouse également. La roue pourrait tourner et ce ne serait pas agréable. Sérieux, l'Ivoirien commence à avoir peur et moi, je passe pour une menteuse dans ma volonté de te voir à nouveau avec ton fils bien-aimé'', avait écrit Célestine Tazéré le vendredi 14 février 2020. Suite à cette sortie, les soroistes avaient vite fait de conclure que l'auteur de ces lignes se préparait à trahir Guillaume Soro.



El Hadj Mamadou Traoré, proche de Guillaume Soro, a demandé aux partisans du député de Ferké de ne pas s'en prendre à Célestine Tazéré, qui était devenue la cible d'attaques sur les réseaux sociaux. ''J'ai partagé la douleur qu'elle ressent suite aux attaques venant de son propre camp qui trouve qu'elle serait en train de trahir Guillaume Soro et la lutte de GPS, dont elle est une militante, suite à sa démarche relative à l'apaisement des tensions entre son mentor et son ex-mentor'', a-t-il fait savoir sur sa page Facebook.



Vendredi 21 février 2020, les faits ont fini par donner raison à ceux qui accusaient Célestine Tazéré de trahison. C'est ce jour qu'a choisi la députée pour annoncer son départ du camp des soroistes. Au cours d'une conférence de presse, elle a clairement exprimé qu'elle rejoint le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP). ''Je reviens auprès de mon papa. Du fond de mon coeur, je lui demande pardon. J'étais une enfant égarée'', a laissé échapper la nouvelle recrue d'Alassane Ouattara. Et pourtant, cette diplômée d'études spécialisées en gestion de carrière avait démissionné du Rassemblement des républicains (RDR) en janvier 2019. ''En ma qualité d'élue du peuple, je suis au regret de vous présenter ma démission du Rassemblement des républicains, du bureau politique et de mon poste de secrétaire nationale adjointe chargée de la société civile, du secrétariat départemental adjoint du RDR, du bureau politique du RDR, groupe parlementaire RDR'', s'était-elle exprimée. Ce départ est un autre coup dur qu'Alassane Ouattara porte à Guillaume Soro.
auteur : Richard Kouassi

A voir egalement

Publicité
Publicité