Tidjane Thiam sera bel et bien candidat en 2020 : le cadeau doux amer que lui réserve Ouattara et le RHDP

  • publié il y a : 5 jours
  • vues : 5628  
  • tags : tidjane - thiam - candidat - cadeau - réserve - ouattara - actualités
Tidjane Thiam sera bel et bien candidat en 2020 : le cadeau doux amer que lui réserve Ouattara et le RHDP
Convaincu de la candidature de Tidjane Thiam en 2020, l'entourage de Ouattara l'a placé « au rang d'ennemi public numéro 1 », selon Christ Yapo.

Marcel Amon-Tanoh sera incessamment débarqué du gouvernement à cause de sa velléité de candidature. La décision a été prise par le cercle restreint d'ADO. Les observateurs remarqueront que lors du dernier voyage du Chef de l'État à Addis-Abeba, c'est bien Hambak qui l'a accompagné au pied l'avion.

En effet, en l'absence du Vice-Président et du Premier ministre qui était à Paris pour contrôle médical, il revenait au ministre des Affaires étrangères de jouer le rôle de ministre accompagnateur. Mais, Hambak ne pouvait pas gober cela.


Rappelons que Hambak était à Paris pour obtenir de la France et de Macron que Guillaume Soro soit sous haute surveillance, voire extradé. Tous les faits et gestes ainsi que les déplacements de M. Soro doivent être scrutés à la loupe. Aux dires de Hambak, le Président Macron, himself, aurait donné son accord. Mais, Hambak est revenu dare-dare au pays pour éviter que ce soit le ministre Marcel Amon-Tanoh qui accompagne ADO au pied de l'avion. Pour lui, il n'en était pas question !


Bientôt, Amon-Tanoh fera l'objet du courroux de Ouattara et derrière ce poker menteur se trouve un homme, Hambak. C'est lui qui tire les ficelles et conduit, tranquillement, mais sûrement, ADO à sa perte.
En plus, le cercle restreint d'ADO a un nouveau souci auquel il ne s'attendait pas : Tidjane Thiam ! Ça ne fait l'ombre d'aucun doute que Tidjane Thiam sera candidat à l'élection présidentielle de 2020.


En cas tout, c'est la conclusion à laquelle le cercle restreint est parvenu. Mettant dorénavant Thiam au rang d'ennemi public numéro 1, au même titre que Guillaume Soro. Quant à Amon Tanoh, les membres de ce cercle considèrent qu'ils ont la solution pour lui passer son caprice de candidature. Au cours de leurs échanges, Hambak a promis de trouver des dossiers sur Thiam puisque le cercle a anticipé sa candidature et en est furieux. Pour eux, Thiam est un gros morceau, car il a plus de contacts et de réseaux qu'ADO et il connaît très bien le monde de la finance.


Cependant, Hambak a fait valoir que Thiam était Sénégalais et qu'il n'avait aucune base politique en Côte d'Ivoire. Selon lui, les Ivoiriens ne voudront pas un candidat comme Thiam après l'épisode Ouattara pas totalement digéré par la plupart. Bientôt des délégations devraient aller vers Thiam pour le dissuader de présenter sa candidature. Toutefois, les connaisseurs de Tidjane Thiam avertissent qu'il n'est pas homme à se laisser intimider.
Aujourd'hui isolé, ADO est sur tous les fronts. Combien de temps tiendra-t-il ainsi ? Nul ne le sait.
auteur : Chris Yapi

A voir egalement

Commentaires

Publicité
Publicité