Côte d'Ivoire : 04 policiers laissent s'évader 03 dangereux criminels, le directeur général de la police en colère, ce qu'il a fait

  • publié il y a : 11 jours
  • vues : 4307  
  • tags : d'ivoire - policiers - laissent - s'évader - dangereux - criminels - 
Côte d'Ivoire : 04 policiers laissent s'évader 03 dangereux criminels, le directeur général de la police en colère, ce qu'il a fait
A l'origine de cette évasion, quatre policiers qui se seraient laissé corrompre

Un dangereux criminel et ses trois acolytes se sont miraculeusement échappés de la section de la police criminelle de Bouaké, localité située au centre de la Côte d' Ivoire. A l'origine de cette évasion, quatre policiers qui se seraient laissé corrompre.

Activement recherché, puis arrêté à Bouaké aux lendemains de son évasion de la Maison d'arrêt et de Correction d'Abidjan (Maca), le redoutable bandit du nom de Adaman Sako, alias Baskote ou capitaine Zamouda, a de nouveau pu s'évader de la cellule où il était gardé, lui et deux (02) de ses acolytes à Bouaké.


Profondément en colère, le directeur général de la police nationale a saisi le Commissaire du gouvernement. Résultat ! Ce mercredi 06 novembre 2019, les quatre (04) policiers: SCH Gada K. Hermann, SCH N'dri K. Jean-Marc, Sgt N'dri K. Dieudonné et Sgt Bakayoko M. en charge de surveiller le violon ont été arrêtés et déférés devant le parquet du Commissaire du Gouvernement pour négligence ayant occasionné l'évasion de détenus et violation de consignes.

« Apparemment et sans rentrer dans les détails de la procédure, l'un des 4 policiers a dû ou a pu aider à l'évasion des 3 détenus dont le récidiviste capitaine Zamouda. », soutient le communiqué du Tribunal militaire d'Abidjan. Qui précise que, c'est pour la deuxième fois, en l'espace de huit (08) mois que ce redoutable bandit s'évade de ce même violon de cette section de la police criminelle.

« Le Commissaire du gouvernement, le Contre-amiral Ange KESSI, tient à remercier encore une fois de plus les chefs militaires dont la collaboration permet d'anéantir la délinquance au sein des armées et moraliser nos forces. », indique le communiqué.




source : Linfodrome    |    auteur : Maxime KOUADIO

A voir egalement

Commentaires

Publicité
Publicité