Académie de lutte contre le terrorisme: Les travaux de construction démarrent en septembre prochain

  • publié il y a : 4 mois
  • vues : 313  
  • tags : académie - lutte - contre - terrorisme: - travaux - construction - démarrent
Académie de lutte contre le terrorisme: Les travaux de construction démarrent en septembre prochain
Les travaux de construction de l'Académie internationale de lutte contre le terrorisme démarrent au mois de septembre prochain. C'est ce qu'a annoncé ce lundi 20 mai 2019, le ministre français de l'Intérieur, Christophe Castaner, à l'issue d'une séance de travail avec le ministre d'État, ministre ivoirien de la Défense, Hamed Bakayoko.
La rencontre d'échanges entre les deux hommes a eu lieu au ministère d'État, ministère ivoirien de la Défense, à Abidjan-Plateau. « Normalement, la construction du site commence en septembre 2019 pour finir dans un délai de 12 mois. Ce projet d'académie est un projet majeur. D'abord parce que la formation est essentielle. La formation au renseignement, la formation aussi pour les forces d'intervention, d'interpellation et de sanction. Il est majeur également dans ce lien avec l'autorité judiciaire face au terrorisme. Mais il est majeur aussi politiquement pour la Côte d'Ivoire », a-t-il affirmé.

Selon lui, le choix de la France de construire cette académie en Côte d'Ivoire « relève de sa volonté de confirmer la place et le rôle majeur que joue le pays sur la région africaine ». Cette académie, faut-il souligner, sera construite à Jacqueville (à 50 Km d'Abidjan). Le ministre français de l'Intérieur a aussi souligné que la part financière de la France dans la construction de cette académie est de 18 millions d'Euros. « Les appels d'offres ont été lancés. Le projet est en marche », a-t-il précisé.

Christophe Castaner a également ajouté que même si la Côte d'Ivoire n'est pas aujourd'hui, un pays cible des terroristes, ce qui se passe dans le concert international montre qu'il y a toujours un risque. « Il y a eu l'attentat de Grand-Bassam dont on se souvient tous. Il y a des tentatives qui ont été déjouées sous l'autorité des forces de sécurité intérieure de Côte d'Ivoire avec lesquelles nous avons eu l'occasion de coopérer », a-t-il poursuivi.

Affirmant que l'interaction est indispensable en matière de lutte contre le terrorisme. « Il nous faut la renforcer encore. Nous avons abordé à cet effet certains sujets qui sont absolument essentiels pour la sécurité, à la fois des habitants de Côte d'Ivoire, les Français, mais globalement pour le territoire sur lequel nous sommes », a-t-il noté.

Il a souligné également qu'il a abordé avec le ministre d'État, Hamed Bakayoko, d'autres sujets de coopération qui doivent se développer encore entre les gendarmeries des deux pays. Dans le même sens, le ministre d'Etat, ministre de la Défense a, pour sa part, salué la coopération « très dynamique » entre la Côte d'Ivoire et la France. Notamment, dans le domaine de la sécurité. « Nous avons échangé sur la manière dont nous pouvons accélérer les choses », a-t-il dit.


source : Fratmat.info    |    auteur : CASIMIR DJEZOU

A voir egalement

Commentaires

Publicité
Publicité