Crise au sommet de l'Etat : Des informations dévoilées sur ce qui se passe entre Ouattara et Bédié

  • publié il y a : 20 jours
  • vues : 482  
  • tags : crise - sommet - l'etat - informations - dévoilées - passe - entre
Crise au sommet de l'Etat : Des informations dévoilées sur ce qui se passe entre Ouattara et Bédié
L'information est signée de Jeune Afrique. Entre Alassane Ouattara, le président de la République et président du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp), et Henri Konan Bédié, le président du Parti démocratique de Côte d'Ivoire %u2013 Rassemblement démocratique africain (Pdci-Rda), ça ne va plus du tout.

Et selon François Soudan, directeur des rédactions du confrère panafricain, les deux hommes ne se parleraient plus « depuis 3 mois ». « Il y a effectivement quelque chose qui ressemble à un tempérament belliciste qu'on ne connaissait pas vraiment du côté de Bédié. Mais d'un autre côté, je pense que Ouattara continue d'espérer que Bédié puisse être ramener à de meilleurs sentiments. En vérité, de part et d'autre, du côté de Ouattara comme du côté de Bédié, on prépare la guerre, en espérant l'éviter », a-t-il commenté la parution de cette semaine.


L'éditorialiste a surtout noté que l'objectif principal pour ces deux grands hommes demeure la présidentielle de 2020. Même si au Pdci-Rda, on se pose encore la question de savoir qui sera le « militant actif et discipliné » qui se verra confier la lourde responsabilité d'affronter le Rhdp à cette élection majeure.

Par ailleurs, l'hebdomadaire panafricain s'est intéressé à la présence de Pascal Affi N'Guessan, le président du Front populaire ivoirien (Fpi), et de plusieurs opposants au congrès extraordinaire du Pdci-Rda, qui s'est tenu le lundi 15 octobre 2018, à Daoukro. À l'écouter, Henri Konan Bédié discute actuellement avec les deux tendances rivales au sein du Fpi, dans l'optique de la mise en place d'une plateforme politique qui va reprendre le pouvoir aux mains du Rhdp. C'est ce qui explique le fait qu'aussi bien Affi N'Guessan qu'Abou Drahamane Sangaré ont été invités à ce congrès, à Daoukro. M. Sangaré ne s'y est pas rendu.
source : Linfodrome    |    auteur : Hervé KPODION

A voir egalement

Commentaires

Publicité
Publicité