Situation socio-politique / Face à Bédié à Daoukro : Anaky Kobena appelle à un « regroupement de tous ses vrais fils et filles de la Côte d'Ivoire » pour 2020

  • publié il y a : 2 mois
  • vues : 791  
  • tags : situation - socio-politique - bédié - daoukro - anaky - kobena - appelle
Situation socio-politique / Face à Bédié à Daoukro : Anaky Kobena appelle à un « regroupement de tous ses vrais fils et filles de la Côte d'Ivoire » pour 2020

(Photo d'archives pour illustrer l'article)

Avec le ton toujours provocateur, Anaky Kobena ne réchigne pas dans son combat pour un changement démocratique en Côte d'Ivoire. Mercredi dernier, à Daoukro, où il s'est rendu pour rencontrer le président du Pdci-Rda, dans l'optique d'une probable alliance, le président fondateur du Mouvement des forces d'Avenir (Mfa) a lancé l'idée d'une « nouvelle gouvernance » en appelant à un « regroupement des vrais fils et filles » pour 2020. Ci-dessous, le compte-rendu intégral de son entretien avec le président Bédié.

Communiqué


Ce mercredi 25 juillet 2018, une forte délégation de membres du Secrétariat Général et du Bureau Politique du MFA, conduite par son Président Fondateur, Innocent Kobena ANAKY, a été reçue, en sa résidence de Daoukro, par le Président du PDCI RDA, Henri Konan Bédié, entouré de responsables de son Secrétariat Exécutif. Cette rencontre valait d'abord acte de courtoisie, mais surtout symbole entre deux leaders politiques initialement réunis au RHDP, et qui n'ont plus eu de contact depuis fin 2014, l'appel de Daoukro du Président Bédié ayant constitué le point ultime de rupture entre le RHDP et le MFA du Président ANAKY Kobena.

%u2500 Les deux parties ont longuement échangé sur la situation socio politique en Côte d'Ivoire en 2018, ainsi que sur la gouvernance générale des affaires de Etat et de la nation après sept années de pouvoir RHDP sous la conduite du Président Alassane Ouattara, Chef de l'Etat et Président du RDR.

%u2500 La délégation du MFA a grandement apprécié que, par certaines décisions récentes, et en particulier par la ligne adoptée au Bureau Politique du 17 juillet 2018, le PDCI ait montré aux Ivoiriens et au monde entier qu'il demeure toujours. Crânement installé dans les sillons de son fondateur, le Président Houphouët-Boigny.

%u2500 Un grand homme qui avait toujours su placer les intérêts de la nation et de son peuple au-dessus de tout, lorsque la Côte d'Ivoire abordait les grands tournants de sa destinée.

La MFA en a vivement félicité le Pdci-Rda et le Président Henri Konan Bédié. Le MFA a ensuite exposé au PDCI et au Président Bédié sa conclusion de ce que la Côte d'Ivoire de 2018, prise comme entité étatique, prenant l'eau de par tous les pans de son être, organisation et représentation, ne trouvera survie et salut qu'en une nouvelle gouvernance ! Ce qu'elle ne saurait obtenir sans un regroupement de tous ses vrais fils et filles pour une victoire cinglante et décisive, par la voie démocratique des urnes, à la Présidentielle de 2020.

Une telle oeuvre d'enjeu national ne peut se faire qu'avec l'adhésion du plus grand nombre. Que les voix publiques commencent à s'élever pour inviter les millions de nos compatriotes abusés à avoir le courage de rompre les chaines et oeillères imposées par de malsaines alliances du passé, bâties sur des fondations de faux et de fourberie. Cet énorme ouvrage commencera et ne prendra corps qu'avec la mise en place d'une nouvelle organisation une gestion du processus électoral, démocratique et consensuelle telle que d'ailleurs déjà recommandée par une juridiction supranationale africaine.

Le MFA et les partis politiques de l'opposition, en harmonie avec la majorité des organisations de la société civile, militent et oeuvrent courageusement en cette quête depuis de longs mois, et il est évident que l'avènement du PDCI nouveau et reconstitué du 17 juin 2018, qui vaut reprofilage des contours de l'opposition politique en Côte d'Ivoire, va relancer avantageusement cette lutte. Le MFA et son Président ont remercié le PDCI et le président Bédié de l'accueil fraternel et bien veillant qui leur a été réservé.

Les deux parties ont convenu de poursuivre cette relation dans l'optique de l'avancée de la cause désormais commune à tous.

Fait à Daoukro

Président du MFA

KOBENA INNOCENT ANAKY

A voir egalement

Commentaires

Publicité
OPP SHEERYNE
Publicité