PDCI-RDA/ Adjoumani casse la baraque et fait des aveux: « Bédié a été le premier à parler du parti unifié »

  • publié il y a : 2 mois
  • vues : 7968  
  • tags : pdci-rda/ - adjoumani - casse - baraque - aveux: - bédié - premier
PDCI-RDA/ Adjoumani casse la baraque et fait des aveux: « Bédié a été le premier à parler du parti unifié »
Pour le ministre Adjoumani, il faut aider Bédié à amener le PDCI au parti unifié RHDP

Le ministre des Ressources animales et halieutiques, Kobenan Kouassi Adjoumani, a procédé ce mardi 3 juillet 2018 à Cocody au lancement officiel d'un mouvement politique issu du PDCI-RDA.


En présence des ministres du PDCI, notamment Raymonde Goudou Coffie, François Albert Amichia, Siandou Fofana, Alain Richard Donwahi, Amedé Kouakou Koffi, Claude Isaac Dé, de certains cadres, élus et militants, le ministre Adjoumani Kobenan Kouassi a présenté à la presse le mouvement « Sur les traces d'Houphouët-Boigny ». Un mouvement qui, selon lui, n'est pas un parti politique mais un courant à l'intérieur du PDCI afin de travailler à la mise en oeuvre du parti unifié RHDP.

« Rassembler les enfants d'Houphouët-Boigny apparait comme la seule alternative capable de maintenir la paix et la stabilité dans notre pays. Sur les traces d'Houphouët-Boigny se veut le levier pour amener le PDCI à consolider la paix et rassembler les fils d'Houphouët-Boigny », a-t-il lancé, ajoutant que "Sur les traces d'Houphouët-Boigny'' ne rame pas à contre courant des idéaux du PDCI-RDA.

A en croire le ministre Adjoumani, Henri Konan Bédié a été "le premier à parler du parti unifié et a signé l'Accord politique'' portant sa création. « Nous devons l'accompagner. Aidons le Président Henri Konan Bédié à asseoir sa stratégie de mise en place du parti unifié », a-t-il plaidé.

Poursuivant, le porte-parole de « Sur les traces d'Houphouët-Boigny » a rappelé les moments glorieux de la Côte d'Ivoire sous le règne de Félix Houphouët-Boigny avant que "le PDCI qu'il a fondé'' ne connaisse des contradictions successives allant à la naissance d'autres partis politiques.

Pour Adjoumani Kobenan Kouassi, c'est après la prise de conscience des dangers que faisaient planer "leurs dissensions'' sur la Côte d'Ivoire que les partis de l'opposition d'alors ont décidé de mettre sur pied le RHDP en 2005.

« L'avènement du RHDP au pouvoir va à nouveau propulser la Côte d'Ivoire sur les rails du développement. Afin de consolider les acquis majeurs, les présidents Henri Konan Bédié et Alassane Ouattara ont décidé de la création du parti unifié », a-t-il expliqué. Avant d'exhorter les cadres, doyens d'âge et militants à les rejoindre afin de "démontrer que le PDCI-RDA n'est pas opposé aux grandes retrouvailles des enfants d'Houphouët-Boigny''.


source : Linfodrome    |    auteur : David YALA

A voir egalement

Commentaires

Publicité
Publicité