Manifestations contre la CEI: Un courant du PDCI appelle à marcher auprès de l'opposition

  • publié il y a : 9 mois
  • vues : 1013  
  • tags : manifestations - contre - courant - appelle - marcher - auprès - l'opposition
Manifestations contre la CEI: Un courant du PDCI appelle à marcher auprès de l'opposition

(Photo d'archives pour illustrer l'article)

L'opposition projecte une marche ce jeudi 22 mars 2018 en vue de protester contre l'organisation des élections sénatoriales du 22 mars par la Commission électorale indépendante (CEI). Membre du bureau politique du PDCI, Nestor Koffi appelle à une mobilisation de tous auprès de l'opposition. Ci-dessous la déclaration intégrale.


Nous ,membres du comité de veille du Pdci Rda, appelons tous les partis politiques qui ne sont pas ou plus d'accord avec le régime cynique de rattrapage ethnique de sortir massivement pour faire barrage au passage en force du gouvernement pour les élections locales en cours dans notre pays.
Car l'état de droit et la démocratie en dépendent.

Nous demandons à toute la population ivoirienne à une mobilisation massive pour la marche de demain jeudi, à l'appel de l'opposition. Il convient de demander à tous les partis politiques qui ont des représentants dans la CEI , de les retirer sans conditions, et si ces derniers refusent d'obtempérer sous un argument fallacieux d'avoir prêté serment et donc ils travaillent pour le pays , il faut que les partis concernés adressent un courrier officiel pour dire à l'institution que ces personnes ne peuvent plus siéger en leur nom, ni pour leur compte.

C'est la seule manière de retirer légalement le mandat que vous leur avez confié. C'est l'ANC qui a fait que Jacob zuma pourtant président de la République ayant prêté serment pour son pays a démissionné, pour l'honneur du parti. Soient ceux qui ne veulent pas démissionner sont des voyous, qui ont vendu leur âme en acceptant d'être corrompus, ce qui rend cette CEI pas du tout crédible , selon la norme internationale. Si cela est avéré que les mandataires de cette institution ne peuvent pas être démis, alors il faut faire dissoudre cette institution injuste budgétivore pour confier les élections au ministère de l'intérieur afin de faire de l'économie d'échelle pour consacrer ce budget à l'école et à la santé pour le bien être de notre pays.

Ivoiriennes, Ivoiriens, votre mobilisation massive dans cette marche avec la détermination qui vous caractérise fera plier le gouvernement pour l'emmener à la table de négociations sur les conditions en vue d'une élection crédible et transparente donc sans tâches pour nous épargner une crise de trop.

Votre souffrance en dépend. Donc tous à la marche demain.

Merci beaucoup , pour votre mobilisation que je sais déjà massive demain.

Pour le comité de veille.

Nestor KOFFI membre du bureau politique.
source : Linfodrome    |    auteur : David YALA

A voir egalement

Commentaires

Publicité
Publicité