Abidjan KKB à propos des municipales à Port Bouet : « J'aurai mon mot à dire » « Je suis un homme de parole » « Le futur maire de Port Bouet ne viendra pas d'ailleurs »

  • publié il y a : 4 mois
  • vues : 720  
  • tags : abidjan - propos - municipales - bouet - j'aurai - homme - parole
Abidjan KKB à propos des municipales à Port Bouet : « J'aurai mon mot à dire » « Je suis un homme de parole » « Le futur maire de Port Bouet ne viendra pas d'ailleurs »

(Photo d'archives pour illustrer l'article)

Kouadio Konan Bertin dit KKB a donné un signal fort à tous ceux qui veulent se présenter aux municipales à Port Bouet

Profitant d'un déjeuner qu'il a offert, le dimanche 18 mars 2018, aux populations de Port Bouet, en guise de remerciements, Kouadio Konan Bertin dit KKB a donné un avertissement à tous ceux qu'ils veulent se présenter aux élections municipales dans cette commune.

Même s'il a été battu aux élections législatives de 2016 à Port Bouet, l'ex-député de cette commune, Kouadio Konan Bertin dit KKB, reste reconnaissant envers les populations. Pour preuve, il leur a offert, le dimanche 18 mars 2018, un déjeuner.

Placé sous le sceau de la réconciliation et de la cohésion, ce déjeuner a été l'occasion pour KKB de remercier les populations et leur demander pardon. « J'ai décidé d'organiser ce déjeuner avec les couches sociales représentatives de toutes les communautés pour communier avec vous...Je voulais dire un grand merci parce que grâce à vous, j'ai été pour la première fois dans ma vie à l'assemblée nationale. Je vous le dois. Dans la carrière d'un homme politique, il faut inscrire et inclure la défaite. La défaite ne doit pas vous conduire à la guerre. J'ai perdu ici en 2016. C'est vous qui donnez. Et vous avez dit que cette fois-ci vous ne me donnez pas. Est-ce qu'il y a la guerre dans ça ? Non ! Je suis encore là, je suis venu vous dire merci », a-t-il déclaré avant de donner la seconde raison qui l'a amené à organiser ce déjeuner. « Si pendant les 5 ans que j'ai passés comme député ici, dans une action, par un geste, j'ai blessé quelqu'un, j'ai offensé quelqu'un dans cette commune, je vous demande pardon. Là n'était pas mon intention ».

« Le futur maire de Port Bouet ne viendra pas d'ailleurs »

Kouadio Konan Bertin a profité de l'occasion pour se prononcer sur les élections municipales à venir. En tant que fils de Port Bouet, il souhaite que le futur maire de la commune soit aussi fils de Port Bouet. Et il y tient comme la prunelle des yeux. « Pendant 40 ans, vous avez vu ici grandir vos enfants dans la commune. Ils ont marché avec vous dans les bons moments comme dans les moments difficiles. On se connait ici en gros comme en détail. Le futur maire de Port Bouet ne viendra pas d'ailleurs. Il viendra d'ici et on va y veiller, le moment venu », a-t-il averti.

Il a également précisé qu'il ne sera pas candidat cette élection. « Pour les élections municipales qui arrivent, il faut que ce soit clair. Moi, je suis un homme de parole. Je n'aime pas transiger. Je ne suis pas candidat à la mairie de Port Bouet. Mais attention ! De par ma position, j'ai été quand même candidat à l'élection présidentielle. Officiellement, j'ai été classé 3ème. Ce n'est pas rien. De par ma position, je connais et je vois. Et je sais ce qui est bon pour Port Bouet et ce qui peut ne pas être bon pour Port Bouet. J'aurai mon mot à dire. Ça veut dire que je vais soutenir quelqu'un. Celui que je trouverai bon pour la commune, je viendrai vous dire. Et ça va être à un meeting public. Sur la plus grande des places de Port Bouet, je vais le dire haut et fort, que voici celui qui peut conduire la commune telle que Mme Aka (la défunte maire Mme Hortense Aka Anghui : ndlr) a souhaité qu'elle soit conduite ».

A ce déjeuner, on notait la présence du docteur Emou Sylvestre aux côtés de KKB.
source : Adolphe Angoua    |    auteur : Linfodrome

A voir egalement

Commentaires

Publicité
Publicité