Côte d'Ivoire Après la nomination de Duncan à la Vice-Présidence: Amadou Gon Coulibaly se prépare pour la Primature

  • publié il y a : 3 mois
  • vues : 461  
  • tags : d'ivoire - après - nomination - duncan - vice-présidence: - amadou - coulibaly
Côte d'Ivoire Après la nomination de Duncan à la Vice-Présidence: Amadou Gon Coulibaly se prépare pour la Primature
Les choses s'accélèrent depuis la dissolution du gouvernement lundi, suivie de l'élection du Président de l'Assemblée nationale et de la nomination du premier vice-président de la République.

Conformément à la nouvelle Constitution ivoirienne, l'ancien premier ministre, Daniel Kablan Duncan a été nommé ce mardi par le Président Alassane Ouattara,vice-Président de la République. L'ancien locataire de la Primature devient ainsi le premier vice-président de l'histoire de la Côte d'Ivoire. Sauf que sa nomination n'est pas une surprise car depuis plusieurs semaines maintenant, son nom circulait sur toutes les lèvres comme faisant partie de la liste des personnalités pressenties à ce poste. La nomination de Daniel Kablan Duncan comme vice-président laisse vacant le poste de Premier ministre qui, selon toute vraisemblance, pourrait échoir entre les mains d'Amadou Gon Coulibaly, actuel secrétaire général de la Présidence.

L'homme (Amadou Gon) qui jouit d'une totale confiance du Président Alassane Ouattara ; et ce, depuis maintenant des années, pour son dévouement, sa droiture et sa fidélité, a été présenté au Président du PDCI, Henri Konan Bédié, jeudi dernier lors d'un voyage du chef de l'Etat à Daoukro. Selon des sources, le ''Sphinx de Daoukro'' n'aurait vu aucun mal dans la nomination d'Amadou Gon à la Primature. D'ailleurs, comment cela pouvait-il en être autrement ? La vice-présidence ayant échu au PDCI-RDA, il reste évident, sauf cataclysme, que la Primature revienne ou reviendra (c'est selon) au RDR.

Guillaume Soro ayant gardé le perchoir à l'Assemblée nationale, Amadou Gon Coulibaly dont le nom a maintes fois été annoncé à ce poste, reste donc seul en lice. A moins qu'il y ait un ''tocard'' dont le nom a été volontairement tu entre temps par Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié...Pour créer la surprise générale. Pour l'heure, on attend de voir !
source : Linfodrome

A voir egalement

Commentaires

Publicité
Publicité