Côte d'Ivoire: Des falsificateurs de pièces d'identité appréhendés

  • publié il y a : 16 jours
  • vues : 1866  
  • tags : d'ivoire: - falsificateurs - pièces - d'identité - appréhendés - actualités - national
Côte d'Ivoire: Des falsificateurs de pièces d'identité appréhendés
En attendant l'enquête initiée par la police pour démanteler ce vaste réseau de faussaires,selon une source sécuritaire, les deux faussaires ont été déférés devant le parquet de Bongouanou.
Les faits comme rapporté par le commissaire de police de Daoukro, capitale de la région du Iffou, Coulibaly Aimé, qui a mis la main sur un réseau de faussaires d'identités en action dans sa localité. Selon les informations reçues, un guet-apens a été savamment élaboré par les éléments du commissariat de policede Daoukro, afin de mettre aux arrêts deux faussaires, dénoncés anonymement.

No photo description available.
C'est le nommé Traoré Gnaman, âgé de 19 ans, résidant à Morikro, localité située à 30 kilomètres de Daoukro qui a été mis aux arrêts par les éléments du commissariatde police de Daoukro pour falsification d'extrait d'acte de naissance.Auditionné par le commissaire Coulibaly Aimé, il se met aux aveux en citant Kambiré Sami Bruno résidant à Abobo, indélicat individu qui a pour tâche de délivrer de façon illégale, des certificats de nationalité, des extraits d'actes de naissance et des cartes nationales d'identités moyennant la somme de35 000 f cfa par personne.
Appelé urgemment à Daoukro pour établir de nouvelles pièces d'identité, Kambiré SamiBruno se fait prendre le Vendredi 15 Novembre 2019 sous le coup de minuit parle commissaire et ses hommes embusqués aux alentours de la gare. Conduit manu militari au poste de police, Kambiré Sami Bruno, 34 ans, avait en sa possessionun important lot de pièces d'identité déjà disponibles pour la livraison. En plus, il dira au commissaire qu'il n'est pas seul dans ce réseau de falsification d'identité, et que plusieurs commandes auraient été livrées dansplusieurs villes du pays.
auteur : BB

A voir egalement

Commentaires

Publicité
Publicité