NIGERIA : LE FBI ARRÊTE PRÈS DE 300 « BROUTEURS » NIGÉRIANS .

  • publié il y a : 10 jours
  • vues : 1966  
  • tags : nigeria - arrÊte - brouteurs - nigÉrians - actualités - international - presse nationale
NIGERIA : LE FBI ARRÊTE PRÈS DE 300 « BROUTEURS » NIGÉRIANS .
Les Etats-Unis et le Nigéria ont annoncé le mardi 10 septembre 2019, l'arrestation de près de 300 cybercriminels nigérians, ces quatre derniers mois.
Une vaste opération destinée à contrer les «fraudes aux virements» a permis d'interpeller 281 personnes, 167 au Nigeria, 74 aux États-Unis, 18 en Turquie, 15 au Ghana et les autres en France, Italie, Grande-Bretagne, Japon, Kenya et Malaisie, selon un communiqué du ministère américain de la Justice.
Les autorités américaines relèvent que ce sont au total 3,7 millions de dollars qui ont été saisis au cours de ces opérations.
La Commission nigériane des crimes économiques et financiers (EFCC) s'est félicitée de la coopération avec la police fédérale américaine. «Nos efforts de coordination EFCC et FBI ont enregistré des résultats extraordinaires», s'est réjoui le porte-parole de l'EFCC, Mohammed Abba, qui s'exprimait aux côtés d'un représentant du FBI, Ahamdi Uche, au cours d'une conférence de presse à Lagos.
Le FBI et les autorités nigérianes, ainsi que celles d'autres pays, ont commencé à collaborer étroitement en mai pour lutter contre la cybercriminalité et ses réseaux, actifs aux États-Unis.
Le Nigeria est notoirement connu pour être l'un des pays abritant le plus de cybercriminels en Afrique.

A voir egalement

Commentaires

Publicité
Publicité