Hué et lynché au concert de DJ Mix : Debordo Leekunfa exfiltré du Palais de la Culture

  • publié il y a : 28 jours
  • vues : 3068  
  • tags : lynché - concert - debordo - leekunfa - exfiltré - palais - culture
Hué et lynché au concert de DJ Mix : Debordo Leekunfa exfiltré du Palais de la Culture
Debordo Leekunfa a été exfiltré ce dimanche 22 décembre 2019 du Palais de la Culture de Treichville où il s'était rendu pour soutenir DJ Mix en concert.

De fait, Debordo Leekunfa qui croyait bien faire en indexant les "Chinois" comme auteurs de la mort de DJ Arafat

Dj Debordo, hué, humilié, c'est la scène qui aura marqué le concert de Mix 1er de ce dimanche 22 décembre au palais de la culture à Abidjan. Artiste en pleine confiance et sûr de son art, Mix 1er aura donné le meilleur de lui-même. Il a par ailleurs été félicité par ses pairs à l'instar de Serge Beynaud qui a fait la publication suivante : « Fier de toi, frère ». Outre ce satisfecit, c'est l'humiliation de Dj Debordo qui restera dans les esprits. Mais comment cela est arrivé ?.

Dj Debordo provoque les fans de Dj Arafat, ceux-ci répliquent

Les fans de Dj Arafat baptisés les « chinois », on le sait, ne portent nullement dans leur coeur Dj Debordo. L'on savait qu'ils seraient nombreux au concert de Mix 1er resté fidèle à Dj Arafat jusqu'à sa mort. Alors « les chinois » qui étaient présents au concert de Mix 1er se sont vus offenser lorsque Dj Debordo a commencé à dire « Tuez-moi, Arafat est mort, vous voulez me tuer... ». Il n'en fallait pas plus pour que ces fans déchaînés jettent des bouteilles sur Dj Debordo qui se trouvait sur scène. Et pourtant, Mix 1er par ses interludes aura tout fait afin d'éviter une telle situation fâcheuse. Mais fidèle à sa logique et faisant dans la provocation, Dj Debordo aura eu sans doute, ce qu'il cherchait. Une humiliation sans précédent accompagnée de huée pour se voir expulser manu militari de la scène du palais de la culture de Treichville.

source : actupeople.net    |    auteur : Marie Michelle Lorougnon

A voir egalement

Commentaires

Publicité
Publicité