Bouaké / Échange Culturel: Le Groupe. Keigwin +Company dompte le Public.

  • publié il y a : 19 jours
  • vues : 509  
  • tags : bouaké - Échange - culturel: - groupe. - keigwin - +company - dompte
Bouaké / Échange Culturel: Le Groupe. Keigwin +Company dompte le Public.

(Photo d'archives pour illustrer l'article)

Les relations culturelles entre la Côte D'Ivoire et les États-Unis d'Amérique se portent bien.
Le pays a accueilli du 25 Février au 04 Mars 2017, le prestigieux groupe Keigwin +Company. Ce groupe composé de onze (11) danseurs et musiciens américains crée en 2003 était en tournée en Côte d'Ivoire dans le cadre du DanceMotionUSA, un programme du Bureau des Affaires Educatives et Culturelles du Département d'Etat Américain.
L'objectif de ce programme produit par la Brooklyn Academy Of Music (BAM) est de faciliter les échanges culturels en présentant le meilleur de la danse contemporaine à l'étranger.
À Bouaké, chef lieu de la région de Gbêke, "Keigwin Company" conduit par l'attachée Culturelle de l'ambassade des USA, en Côte d'Ivoire, Katherine Diop a été accueilli avec ferveur par les populations et plusieurs groupes de danseurs de la région.
La matinée du 28 fevrier, marquant le début des activités du groupe, a été émaillée d'une interview exclusive accordée, à la Radio Phénix de Bouaké, par l'entremise de son Rédacteur en Chef, François M'BRA II, un des célèbres journalistes de la région. Avec le Directeur Artistique de "Keigwin Company" Larry Keigwin, et l'attachée Culturelle, le représentant de la Côte d'Ivoire au programme de Journalistes internationaux "Edwards Murrow Program for Journalists 2014" ont abordé plusieurs questions relatives aux relations culturelles entre la Côte D'Ivoire et les USA.
Katherine Diop Sur les antennes de Radio phénix a indiqué que cette tournée bien que culturelle, est un indice des USA pour le renforcement de ses relations de coopération avec la Côte d'Ivoire.
Katherine Diop ajoute " La Côte d'Ivoire a traversé des moments très difficiles. Les populations ont beaucoup souffert pendant la crise post électorale. Nous pensons qu'avec de telles activités, nous pouvons contribuer au renforcement de la cohésion sociale en Côte D'Ivoire"
Au centre Culturel Jacques Aka, quatre groupes de danses à savoir: La Jeunesse Unie de Bouaké, les Righteous Stars, l'Ange de l'unité de Bouaké et les Anges de Sakassou ont montré leur franche collaboration avec les danseurs newyorkais. Au cours de l'atelier tenu à cet effet ivoiriens et Américains ont montré leur performance à travers des activités pratiques de présentation de chorégraphie. Les populations ont vibré dans la soirée au son de la musique contemporaine parsemée de notes musicales ivoiriennes.
Après cette première tournée en Côte d'Ivoire, Keigwin company visitera d'autres pays africains tels la Tunisie, l'Éthiopie et l'Égypte.

auteur : Mbra françois

A voir egalement

Commentaires

Publicité
Publicité