L'Ambassade des Etats-Unis annonce les bénéficiaires du programme Special Self-Help et du Julia Taft Refugee Fund au titre de l'année 2018

  • publié il y a : 13 jours
  • vues : 105  
  • tags : l'ambassade - etats-unis - annonce - bénéficiaires - programme - special - self-help
L'Ambassade des Etats-Unis annonce les bénéficiaires du programme Special Self-Help et du Julia Taft Refugee Fund au titre de l'année 2018
ABIDJAN - L'Ambassade des Etats-Unis ale plaisir d'annoncer les bénéficiaires du programme Special Self-help del'Ambassadeur et un bénéficiaire pour le Julia Taft Refugee Fund au titre del'année 2018. Les cinq projets Self-Help recevront un financement d'unmontant total de 40.000$ (22.520.000 F CFA).Le bénéficiaire du Julia Taft Refugee Fund recevra lasomme de24,975$(14.060.925 F CFA). Les projets financés par ces programmes viennenten appui au développement communautaire dans toute la Côte d'Ivoire.
Le programme Self-Help de l'ambassadeur américain, qui afourni plus de deux millions de dollars en aide aux communautés rurales partouten Côte d'Ivoire depuis 1982, apporte une assistance aux communautés quiprésentent des propositions de projets avec d'importantes contributions ennature telles que la main d'oeuvre et le matériel.
Le projet sélectionné pour le Julia Taft Refugee Fundvise à soutenir les activités génératrices de revenu pour les réfugiésrapatriés récemment et à promouvoir la cohésion sociale entre les réfugiés etles autres habitants.
L'Ambassadedes États-Unis a octroyé des subventions aux organisations suivantes:
Mutuelle de Développement deNianda (MUDENI) - pour améliorer l'accès à l'eau potable. Àtravers ce projet, la communauté pourra augmenter la capacité du systèmed'approvisionnement en eau dans le village de Nianda, sous-préfectured'Agnibilékrou.
Jeunesse Unie pour le Developpement de Tiembly-Gloplou - pourl'acquisition d'une décortiqueuse en vue d'augmenter la productivité agricoleet favoriser l'autonomisation d'un groupement de femmes dans le village de Tiembly-Gloplou.
Union des Femmes de Guiglo (UFED) - pour promouvoir l'autonomisation desfemmes dans la commune de Guiglo, à travers la réhabilitation d'étangs pour lapratique de la pisciculture.
ASBL Kouady - pour la mise enplace d'un système communautaire intégré de valorisation des déchets en« biochar » et pour la création d'activités génératrices de revenuspour les femmes de Danané.
Association desAbourés de San Pedro - pour l'amélioration des conditions de travail des femmes de la communautépar l'acquisition d'une broyeuse.
ONG Santé Urbaine etRurale (SUR) - pourcontribuer à l'insertion socioéconomique des réfugiés ivoiriens retournés dansle département de Danané.
Legouvernement des Etats-Unis félicite ces organisations pour les initiativesprises en faveur de l'amélioration des vies des personnes au sein de leurscommunautés et pour avoir démontré leur engagement à améliorer l'indépendancesociale et économique de leurs populations à travers des actions concrètes.
Lessubventions s'inscrivent dans le cadre d'une assistance plus large apportéechaque année à la Côte d'Ivoire par l'Ambassade des États-Unis. Cette année,les États-Unis fournissent un financement d'environ 200 millions de dollars (plusde 100 milliards de FCFA). Ce montant passera à 300 millions de dollars (150milliards de FCFA) lorsque l'assistance accordée dans le cadre du MilleniumChallenge Corporation débutera en 2019. Le 7 novembre 2017, le MillenniumChallenge Corporation (MCC) du gouvernement américain et la Côte d'Ivoireont signé un compact d'un montant de 524,7 millions de dollars pour une périodede cinq ans en vue de renforcer la croissance économique et réduire lapauvreté.
auteur : Ambassade des Etats-Unis

A voir egalement

Commentaires

Publicité
Publicité